carnaval historique d’ivrea

Lo storico Carnevale di Ivrea

Un voyage à la découverte de le Carnaval historique d’Ivrea
et de la célèbre bataille des oranges.

Conformément à la tradition de l'équitation dans l'un des grand pays de l'Italie.

Histoire
Le Carnaval d'Ivrea raconte une histoire dont les protagonistes sont des personnages idéaux, symbole de valeurs libertaires et les interprètes des événements anciens et des épisodes de l'histoire de Ivrea. La première date au Moyen-âge, lorsque le tyran Ranieri di Biandrate commandait la ville pendant une longue période de violence et d'abus jusqu'à ce que le peuple s'est soulevé en 1194 et détruit le château du tyran, symbole de l'oppression. La même chose s'est produite en 1266 à un autre despote, le marquis Guglielmo di Monferrato. Dans la tradition populaire, Guglielmo et Ranieri se fondent dans une seule figure du tyran, qui, selon la coutume de l'époque, prétendait exercer le "droit de cuissage", ou rendez-vous avec la nuit de noces mariées. Tant que Violetta, la jolie fille d'un meunier, s’est rebellée pour les revendications du Seigneur, lui coupant la tête avec un couteau et la montant aux gens rassemblées sous les gradins de Castellazzo.
Ce qui suivit fut un grand soulèvement populaire qui a conduit à la destruction du château et est aujourd'hui bien représenté par la Bataille des Oranges: un jeu de grande fête entre les lanceurs orange sur pied, un symbole de peuple rebelle, et ceux dans les wagons, les gardiens du tyran. Puis remonte au XIXe siècle l’obligation de porter le bonnet phrygien, symbole de liberté et de fraternité hérité de la Révolution française.

La bataille des oranges
Elle commence à la moitie du-XIXe siècle avec le lancement de fruits juteux par les balcons sur les passants, à l'imitation du grand carnaval de Nice est sur le territoir duquel les agrumes arrivaient d'abord, il a vite pris le caractère d'un véritable choc. Il a fallu attendre après la Seconde Guerre mondiale, qui a créé les premières équipes de lanceurs à pied adverses aux équipes de lanceurs sur charrettes et qui a développé la bataille actuelle des oranges. A la suite des règles strictes aujourd'hui le combat est organisé dans les places du centre-ville et se sont engagés des paires équipages et des quadrilles (wagons à deux ou quatre chevaux) et les équipes lanceurs orange sur pied comprenant des centaines de tireurs. Cette énorme masse de participants donne aussi la mesure exacte de l'amour que chaque citoyen a pour ce Carnaval et de sa contribution réelle à la construction chorale de cet événement très populaire, donc supporter personnellement le coût des oranges. C'est certainement le moment le plus spectaculaire de la lutte pour la liberté qui est représentée dans le Carnaval d'Ivrea et aussi à la participation collective plus large: tout le monde peut, en effet, prendre part à la bataille en s'inscrivant dans une des équipes.

Toutes les informations sur le site officiel du Carnaval Historique d'Ivrea
www.storicocarnevaleivrea.it

Images spéciales de "Le spectacle des oranges"

Carnaval d'Ivrea
[email protected]   Tel. +39 348 7300488